Extension en bois : quel budget prévoir ?

Votre famille s’agrandit et vous commencez à manquer d’espace ? L’extension de votre habitation s’impose. Pour réaliser ce projet, de nombreux matériaux sont à votre disposition mais le bois est le plus apprécié. En effet, c’est un matériau plein de charme qui présente un grand nombre d’avantages. 

Avantages et solutions d’extension de maison en bois

L’agrandissement de votre maison à l’aide du bois présente un certain nombre d’avantages. Il s’agit d’un processus de construction rapide et facile à mettre en œuvre. Le bois est un matériau léger qu’on peut utiliser en surélévation. Par ailleurs, c’est un matériau écologique car il aide à faire des économies sur le chauffage. Pour une extension de votre habitat en bois, différentes solutions s’offrent à vous. On distingue entre autres l’extension de maison à ossature bois (peut être vendue sous forme de kit), la surélévation de maison en bois, la véranda en bois. 

Coût des travaux d’extension en bois

Le prix de travaux d’extension en bois varie entre 250 et 2000 euros le m². Définir un budget dépend de certains paramètres à savoir la nature du terrain, la surface habitable, la sculpture de la solution d’extension choisie, les finitions et le coût de la main d’œuvre. Il est possible de contacter différents constructeurs afin d’étudier les devis proposés. Pour l’extension latérale d’une maison en bois de 20m² par exemple, vous devrez débourser près de 20 000 euros. S’il s’agit d’une surélévation pour la même surface, vous devrez débourser 40 000 euros. 

Pour pouvoir réaliser une extension en ossature bois, il faut remplir certaines formalités. Si vous vivez dans une zone très habitée et si votre extension n’atteint pas 40 m², vous devez tout simplement faire une déclaration de travaux. Si votre extension doit excéder les 40 m², vous devez demander un permis de construire. Dans certaines zones rurales, ce permis est exigé pour une extension de plus de 20 m². Si vous devez excéder les 150 m², il est impératif d’engager un architecte diplômé et de demander un permis de construire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *