Comment planter des cornichons ? Nos conseils et astuces

Vous aimez les cornichons ? Pourquoi ne pas cultiver les vôtres à la maison ? Voici nos conseils et astuces pour planter des cornichons afin d’avoir une réserve inépuisable de délicieux concombres cultivés à la maison !

Caractéristiques du cornichon

Le cornichon est un type de concombre apprécié pour sa petite taille et sa texture croustillante. Ils sont souvent utilisés dans les salades ou comme condiment sur les sandwichs. Les cornichons sont faciles à cultiver et ne nécessitent qu’un petit espace

Quand planter les cornichons ?

Les cornichons doivent être plantés au printemps, une fois tout danger de gel passé. Le sol doit être chaud et meuble pour que les racines puissent s’étendre facilement

Comment planter les cornichons ?

Les cornichons peuvent être plantés directement dans le sol ou dans des pots. Si vous les plantez dans des pots, assurez-vous qu’ils font au moins 30 cm de large et qu’ils ont des trous de drainage. Remplissez le pot de terreau et creusez un petit trou au centre. Placez le semis dans le trou et couvrez-le de terre. Arrosez bien.

Quand planter les cornichons avec la lune ?

Selon certains contes de vieilles femmes, planter des cornichons pendant la lune croissante permet d’obtenir une récolte abondante. Il n’existe aucune preuve scientifique de cette affirmation, mais on peut toujours essayer !

LIRE AUSSI  Comment faire pousser des plants de fraises - Les 6 secrets

Soins et récolte des cornichons

Les cornichons ont besoin de plein soleil et d’une humidité constante pour produire beaucoup de concombres. Arrosez les plantes en profondeur une ou deux fois par semaine, en veillant à ce que l’eau pénètre jusqu’aux racines. Fertilisez toutes les deux semaines avec un engrais équilibré tel que 10-10-10. Récoltez lorsque les concombres mesurent 3-4 pouces de long en les coupant de la vigne avec un sécateur

Conservation des cornichons

Les cornichons non lavés peuvent être conservés dans un endroit frais et sombre pendant 2 semaines maximum. Pour prolonger leur durée de conservation, vous pouvez les mariner dans du vinaigre ou de l’huile. Les cornichons faits maison se conservent pendant plusieurs mois dans un endroit frais et sombre, comme un garde-manger ou une cave

Maladies et parasites

Les cornichons sont sensibles à plusieurs maladies, notamment l’oïdium des cucurbitacées, le mildiou, l’anthracnose, la tache angulaire des feuilles, la pourriture apicale, la gale des cucurbitacées, le virus de la mosaïque et les chrysomèles du concombre. Ces maladies peuvent être évitées en utilisant des variétés résistantes aux maladies et en pratiquant la rotation des cultures. Enlevez immédiatement les feuilles atteintes pour éviter la propagation de la maladie. On peut lutter contre les chrysomèles du concombre à l’aide de couvertures de rangs ou de pulvérisations d’insecticides comme l’huile de Neem ou la pyréthrine.

LIRE AUSSI  Pourquoi mes tomates ne deviennent-elles pas rouges ? Voici nos conseils

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *